Rétinopathie Diabétique

La rétinopathie diabétique est la deuxième cause de cécité en France.

Elle touche plus particulièrement la tranche active de la population entre 20 et 55 ans. Il s'agit d'une atteinte chez les diabétique charactérisé par l'endommagement des vaisseaux sanguins de la rétine. Chez certaines personne des vaisseaux sanguins gonflent et éclate et saigne à l'intérieur de la rétine. Chez d'autres des vaisseaux anormaux poussent sur la surface de la rétine et du corps vitré. La perte de vision peut être provoquée de deux façons. Premièrement, des vaisseaux anormaux et fragile peuvent éclaté et saigné dans le centre de l'oeil et ainsi embrouiller la vision. Ceci s'apelle la rétinopathie proliférative est c'est l'étape la plus avancée de cette maladie. Deuxièmement, du liqiuide peut s'écouler dans le centre de la macula, la gonflant et ainsi embrouillant la vision.

Il n'y a pas de symptômes au début de cette atteinte, par contre quand la macula (responsable pour la vision centrale) est atteinte il y a une perte de vision des détails. Le diagnostic se fait grâce à un examen ophtalmologique complet avec une dilatation. Des cas plus avancés exigent une angiographie aussi (examen du fond de l'oeil avec l'utilisation d'un colorant fluorecent) ou OCT. Le traitement le plus commun est la photocoagulation au laser qui arrête ou ralentit les fuites de sang et de liquide dans l'oeil et rétrécit les vaisseaux anormaux, parfois on a recours à des injections intravitréennes de cortisone ou d'anti-VEGF et en dernier recours à des chirurgies vitrectomie et laser.

Avez-vous des questions?

Veuillez sélectionner votre centre pour postuler à un rendez-vous

VEUILLEZ VÉRIFIER LES DÉTAILS ET CONFIRMER LA PROGRAMMATION:

Libre   Occupé   Pas possible